Peur de rien : coudre une chemise homme !

 

p1080612Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, coudre une chemise homme me semblait un immense défi : un col, des boutonnières (je ne sais pas trop pourquoi, mais c’est ce qui me paraissait le plus compliqué !)…

Mais finalement, je me suis lancée, avec le modèle « Saphir » d’Ivanne Soufflet, extrait du livre Grains de couture pour homme et femme, dont j’avais déjà essayé des modèles femme ici (Diamond) et (Jadestone). D’autres jolis modèles homme me tentent aussi, à suivre !

J’ai choisi une version « simple » c’est-à-dire sans empiècements d’épaule, avec un tissu uni, sans passepoil…

p1080617

mais avec pli d’aisance ouvert dans le dos, indispensable pour plus de confort !

p1080616

J’ai décalqué les pièces, et rallongé de 7 centimètres sans les marges, car je trouvais les devants et dos un peu courts.

p1080619

Dans les techniques nouvelles pour moi, ce qui a demandé le plus de minutie et de précision, est bien sûr le poignet des manches longues, et le complexe col et pied de col. Pour ces deux pièces, j’ai ajouté 1 centimètre de marge pour pouvoir les coudre plus aisément.

p1080611

Le résultat, même s’il n’est pas parfait, est pour l’intéressé et pour moi, plutôt satisfaisant pour un premier essai !

p1080610

Ce type de projet convient selon moi, à une couturière qui n’est plus tout à fait débutante car même si les étapes sont bien expliquées dans le cahier technique, en fin de volume, c’est un projet plutôt long et qui demande de maîtriser déjà les techniques de base pour se concentrer sur les nouvelles techniques.

Le tissu gris est un coton de « Toto » Lyon, plutôt d’un bon rapport qualité-prix, que l’on reverra dans d’autres projets.

Pour faire venir le printemps, j’ai immédiatement récidivé avec une version manches courtes et col Mao !

p1090040-1

J’ai choisi d’assembler l’intérieur des manches en coutures anglaises pour une plus jolie finition (et aussi pour tester cette technique !). L’avantage des manches courtes, c’est qu’elles sont plus simples à réaliser !

p1090041-1

Pour le col Mao, j’ai seulement un peu agrandi le pied de col, sans ajouter de col !

p1090042-1

Le coton vert vient des Coupons de Saint -Pierre. Les boutons sont de récup dans les deux cas.

p1090044-1

Au final, je suis contente de m’être lancée, on dirait des « vraies » ! Et d’autres chemises homme sont en projet !

Publicités

Une réflexion sur “Peur de rien : coudre une chemise homme !

  1. Pingback: « Sorbetto  en noir et blanc | «Pelotes et Bobines de Lili la Tigresse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s